CLAIRE LECHEVALIER

Professeur de littérature comparée à l’Université de Caen. Depuis sa thèse, L’Invention d’une origine : traduire le Prométhée enchaîné d’Eschyle de Lefranc de Pompignan à Mazon (Champion, 2007), ses travaux portent sur l’histoire de la traduction, sur la réception du théâtre antique du XVIIIe siècle à aujourd’hui, sur la réécriture des mythes.

Samedi 8 septembre de 14h à 16h : Atelier « Animer l’inanimé : De Pygmalion à La belle au bois dormant » – 20h : Banquet philosophique autour de mythes et contes autour de l’endormissement.