A propos de

Bienvenue sur le site du cycle de danse et philosophie  « Je danse… donc je suis »  !

Une manifestation désormais annuelle sur les territoires de Paris et de la Normandie permettant la rencontre entre la philosophie et les expressions du corps.

Télécharger le dossier de presse du cycle « Je danse… Donc je suis », volet normand

26 octobre – 14 novembre 2018

Cette programmation fait suite à la première partie du cycle initié à Paris du 1er au 16 septembre 2018

Rencontres – Ateliers – Lectures – Spectacles –Fêtes

 

Contributions philosophiques

ANISSA CASTEL-BOUCHOUCHI, DANIEL BOUGNOUX, VALERIE COLETTE-FOLLIOT, Mireille DELBRACCIO, RÉGIS DEBRAY, RAPHAEL ENTHOVEN, VÉRONIQUE FABBRI, MATHILDE JOUEN, JÉRÔME LAURENT, CLAIRE LECHEVALIER, CATHERINE PAOLETTI, KATARINA VAN DYK

&

Contributions chorégraphiques

ISABELLE ANNA, NACERA BELAZA, JANN GALLOIS, Carole Garriga, MYRIAM GOURFINK, NASSER MARTIN-GOUSSET, PHILIPPE MULLER, THEO PENDLE, MARIE PERRUCHET, MARIE-CLAUDE PIETRAGALLA, ANAIS ROUCH, KARINE SAPORTA, VINCENT VERMILLAT

 

PENSÉES DU CORPS

Pensées du corps : se peut-il que le corps pense, qu’il ne soit pas un simple objet de ré- flexion, mais un sujet produisant de la pensée à part entière ?

Le vingtième siècle en Occident aura été marqué par l’apparition d’une création choré- graphique affectée par des mutations sans précédant quant au statut du corps humain dans nos sociétés. Celles-ci ont profondément bouleversé las normes et les habitus. L’évidence s’impose donc de créer enfin en 2018 un festival où puissent dialoguer artistes du corps et philosophes.

LES FONDEMENTS

Ils sont historiques, liés à l’extinction du dualisme séparant l’âme et le corps.

1. Du côté de l’art :

Une création chorégraphique moderne et innovante s’affirme au tournant du vingtième siècle.
Elle se développe parallèlement avec les avancées de la psychanalyse, des idées politiques socialistes, du mouvement d’émancipation des femmes etc.
La « mort » de Dieu et l’extinction des pensées dualistes séparant l’âme et le corps accé- lèrent aussi bien des changements et participent de certaines libérations. Ce contexte philosophique n’est donc pas sans favoriser l’éclosion de ces nouvelles formes d’art par le corps (la danse ayant eu à souffrir depuis le moyen-âge et plus encore que le théâtre de l’interdit religieux).

2. Du côté de la philosophie :

Le dernier quart du vingtième siècle se trouve marqué par une philosophie politique du corps. Cette philosophie politique du corps, initiée par M. Foucault, P. Bourdieu et L. Marcuse, ouvre la voie d’une déconstruction des normes et des habitus. Loin de constituer un dehors, le corps apparaît comme le lieu de production d’un savoir et d’une pensée universellement partageables. S’ensuit une relecture radicale de la phénoménologie, de la psychologie et de l’anthropologie.

LE PROJET

Une manifestation désormais annuelle sur les territoires de Paris et de la Normandie permettant la rencontre entre la philosophie et les expressions du corps.

Après Husserl, Nietzsche et Merleau Ponty (ce dernier ayant ouvert la possibilité théorique qu’émergent les philosophies du corps) Bergson, Deleuze et Guattari sont désor- mais compris comme des philo-sophes de l’immanence et de la vie renouvelant les approches, les méthodes et les objets.
Le corps devient un objet d’étude susceptible dans certains cas de faire le lien entre différents systèmes philosophiques. De favoriser la communication entre les représentations du monde d’une région du monde à l’autre sur les axes Est-Ouest aussi bien que Nord-Sud.
L’émergence des philosophies du corps est aussi liée à de multiples courants de pensée dont le courant féministe récemment porteur d’une réflexion sur la notion de genre. Ces courants n’ont pas été sans in-fluencer les formes nouvelles simultanément apparues dans la danse, le body-art, la performance et le bioart.
D’où l’idée d’un festival encourageant les croisements entre les expressions du corps et la philosophie. Ce festival donnera lieu plusieurs fois par jour tout au long de la manifestation à de nombreuses ren-contres mais aussi à des ateliers, lectures, spectacles, fêtes. Impliquant dans un mouvement commun philosophes et performers.
Pour que les milieux des expressions du corps et de la philosophie se rencontrent tous les propositions artistiques seront inédites. Elles auront pour thème un sujet philosophique.

UNE INITIATIVE DE KARINE SAPORTA

Karine Saporta est une chorégraphe contemporaine française dont les œuvres ont été présentées sur les scènes les plus prestigieuses, tant en France qu’à l’étranger. En dehors de son métier de chorégraphe, Karine Saporta a constamment poursuivi une trajectoire intellectuelle. Ses multiples voyages, résidences artistiques et tournées à travers le monde lui ont permis de développer une connaissance, rare pour une chorégraphe contemporaine occidentale, des histoires et des styles en matière de danse en Asie, tout particulièrement en Inde et en Amérique Latine. Elle a enseigné à l’Université de Saint-Denis Paris VIII, l’Université d’Evry, l’Université de Caen où elle a prodigué un enseignement sur les différentes esthétiques et l’histoire de la danse. Elle est actuellement membre du conseil de l’Ecole Doctorale de Normandie.

Calendrier

 

VENDREDI 26 OCTOBRE

GALERIE IGDA 2.0, 16 rue des Croisiers CAEN.
18h30
APÉRO PHILOSOPHIQUE
«Danse en apesanteur : une philosophie de la légèreté» par Mathilde Jouen/modérateur Karine Saporta.

«Depuis quelques années, le CNES et la NASA proposent des programmes de vols paraboliques
pour les artistes et les danseurs. Ces vols permettent d’expérimenter l’ état d’apesanteur sur des temps très courts et d’interroger le rapport du corps à « l’absence de gravité . Qu’est-que cet état non naturel nous révèle de notre rapport au monde ?»

SAMEDI 27 OCTOBRE

GALERIES LAFAYETTES CAEN
16H-19H
LECTURES PERFORMANCES
«Sophoclea», conception, mise en scène et chorégraphie Karine Saporta.

Suite à une double résidence en Corse, chez l’acteur Robin Renucci, et à Athènes au centre Isadora Duncan, Karine Saporta crée Sophoclea au théâtre d’Ajaccio, poursuivant son travail sur les grands mythes de la Méditerranée. Le spectacle intègre au texte de Sophocle celui d’Henry Bauchau Antigone. La pièce aurait pu s’appeler Variations pour un non tant cette syllabe négative résonne de mille et une manières sur le plateau : sonore mais aussi physique. Le refus d’Antigone est traité ici comme un hymne solaire et lumineux à la liberté. Le cri d’Antigone, son hurlement de bête puissant et sauvage n’a dans la vision de Karine Saporta rien de morbide : un appel à l ‘émancipation viscéral et charnel.

20h30
LE DANSOIR KARINE SAPORTA – SQUARE DU MARCHÉ OUISTREHAM
BANQUET PHILOSOPHIQUE
« Les cinq sens et plus… » avec la Cie PMVV Le Grain de Sable/ Philippe Muller et Vincent Vermillat.

Toucher, goûter, sentir, entendre, voir. Les sens, que nous partageons avec les animaux, constituent notre boîte à outils d’êtres vivants. C’est par eux que nous entrons en contact avec le monde.

Textes de Jean-Christophe Bailly, Charles Baudelaire, Albert Camus, Blaise Cendrars, Denis Diderot, Jules Laforgue, Werner Lambersy, Jacques Lusseyran, Géo Norge, Fernando Pessoa, Francis Ponge, Arthur Rimbaud, Michel Serres, Patrick Süskind…
Musique de Jean-Sébastien Bach

DIMANCHE 28 OCTOBRE

11H30
LE DANSOIR KARINE SAPORTA – SQUARE DU MARCHÉ OUISTREHAM
BRUNCH PHILOSOPHIQUE
«Danse en apesanteur : une philosophie de la légèreté» par Mathilde Jouen/modérateur Karine Saporta.

«Depuis quelques années, le CNES et la NASA proposent des programmes de vols paraboliques
pour les artistes et les danseurs. Ces vols permettent d’expérimenter l’ état d’apesanteur sur des temps très courts et d’interroger le rapport du corps à « l’absence de gravité . Qu’est-que cet état non naturel nous révèle de notre rapport au monde ?»

Restauration : Cuisines de Curiosités
Délices culinaires & philosophiques cuisinés par Julien Ansalem
(réservation obligatoire)

15h-21h
GARE SNCF – HALL D’ACCUEIL
LECTURES PERFORMANCES
«Sophoclea», conception, mise en scène et chorégraphie Karine Saporta.

Suite à une double résidence en Corse, chez l’acteur Robin Renucci, et à Athènes au centre Isadora Duncan, Karine Saporta crée Sophoclea au théâtre d’Ajaccio, poursuivant son travail sur les grands mythes de la Méditerranée. Le spectacle intègre au texte de Sophocle celui d’Henry Bauchau Antigone. La pièce aurait pu s’appeler Variations pour un non tant cette syllabe négative résonne de mille et une manières sur le plateau : sonore mais aussi physique. Le refus d’Antigone est traité ici comme un hymne solaire et lumineux à la liberté. Le cri d’Antigone, son hurlement de bête puissant et sauvage n’a dans la vision de Karine Saporta rien de morbide : un appel à l ‘émancipation viscéral et charnel.

LUNDI 29 OCTOBRE

10h-12h
le dansoir karine saporta
cours de danse avec karine saporta

14h-16h
Cours de philosophie avec karine saporta
Autour de l’intervention enregistrée le 11 septembre 2018/Je danse… Donc je suis : un Dieu qui danse? par Raphaël Enthoven.

16h30-18h30
atelier danse et philosophie
Autour de l’échange enregistré le 11 septembre 2018 entre la chorégraphe Marie-Claue Pietragalla et le philosophe Raphaël Enthoven.

MARDI 30 OCTOBRE

10h-12h
le dansoir karine saporta
cours de danse avec carole garriga

14h-16h
Cours de philosophie avec karine saporta

Autour de l’intervention enregistrée le 16 septembre 2018/Je danse… Donc je suis : Une philosophie platonicienne de la danse? par Anissa CASTEL-BOUCHOUCHI.

16h30-18h30
atelier danse et philosophie

Autour de l’échange enregistré le 14 septembre 2018 entre le chorégraphe Nacer Martin-Gousset et le philosophe Daniel Bougnoux (carte blanche Régis Debray).

MERCREDI 31 OCTOBRE

10h-12h
le dansoir karine saporta
Cours de danse avec isabelle anna

14h-16h
Cours de danse avec isabelle anna

16h30-18h30
Atelier danse et philosophie avec isabelle anna
Autour du contenu philosophique des danses classiques indiennes.

15h-21h
GARE SNCF CAEN – HALL D’ACCUEIL
LECTURES PERFORMANCES
«Sophoclea», conception, mise en scène et chorégraphie Karine Saporta.

Suite à une double résidence en Corse, chez l’acteur Robin Renucci, et à Athènes au centre Isadora Duncan, Karine Saporta crée Sophoclea au théâtre d’Ajaccio, poursuivant son travail sur les grands mythes de la Méditerranée. Le spectacle intègre au texte de Sophocle celui d’Henry Bauchau Antigone. La pièce aurait pu s’appeler Variations pour un non tant cette syllabe négative résonne de mille et une manières sur le plateau : sonore mais aussi physique. Le refus d’Antigone est traité ici comme un hymne solaire et lumineux à la liberté. Le cri d’Antigone, son hurlement de bête puissant et sauvage n’a dans la vision de Karine Saporta rien de morbide : un appel à l ‘émancipation viscéral et charnel.

JEUDI 01 NOVEMBRE

LE DANSOIR KARINE SAPORTA – Square du marché ouistreham
11H30
Brunch philosophique
« Ravir par-delà le temps. Poétique de la danse des anges dans Air for the G String de Doris Humphrey (1934) » par Katarina Van Dyk suivi de la projection de la chorégraphie «Air for the G String de Doris Humphrey (archive 1934)»

Restauration : Cuisines de Curiosités
Délices culinaires & philosophiques cuisinés par Julien Ansalem (réservation obligatoire)

13h30
CONFÉRENCE
« Les danses (in)actuelles de Nietzsche » par Katarina Van Dyk.

15h
spectacle
« Bolero » et « Le bal des mots » : chorégraphie et interprétation Isabelle Anna.
“Vous pouvez répéter?” chorégraphie et interprétation de Theo Pendle.

16h30
bal philosophique
«Une vision théopoétique de la danse» avec Valérie Colette-Folliot et les danseurs de la Cie Karine Saporta.

VENDREDI 02 NOVEMBRE

LE DANSOIR KARINE SAPORTA – Square du marché ouistreham
11H
bistrot philosophique
«Le corps humain : immanence ou transcendance» par Valérie Colette-Folliot.

L’ occasion sera donnée de traiter des différents registres de l’incarnation. La parole du corps serait-elle révélatrice d’une possible contamination du Verbe par la Chair? D’une possible contamination de la Chair par le Verbe?

Restauration : Cuisines de Curiosités
Délices culinaires & philosophiques cuisinés par Julien Ansalem.

14h-16h
Atelier philosophique
«La danse et le sacré, danse et spiritualité» par Valérie Colette Folliot.

Seront travaillées l’idée d’un corps glorieux et le rapport à l’apesanteur.

igda 2.0 16 rue des croisiers caen
18h30
apéro philosophique
« Plotin et la danse cosmique » par Jérôme Laurent.
« Toute vie, même la moins précieuse, est un acte ; cet acte n’est point comparable à celui du feu ; c’est un mouvement qui n’est pas toujours perçu, mais qui ne se fait pas au hasard. Le danseur est
l’image de cette vie qui procède avec art ; l’art de la danse guide ses mouvements ; la vie agit pareillement dans le vivant » (De la providence, III, 2[47], chap. 16, 17-27, Plotin, trad. E. Bréhier).

Restauration : Cuisines de Curiosités
Délices culinaires & philosophiques cuisinés par Julien Ansalem.

20h30
banquet philosophique
«Le diagramme : une écriture de la danse» par Catherine Paoletti.
De la chorégraphie de Raoul-Auger Feuillet à la cinétographie de Rudolf Laban est en jeu toute une mutation du rapport au corps, à l’espace, au temps et au mouvement dont témoigne ces deux systèmes de notation.

Restauration : Cuisines de Curiosités.
Délices culinaires & philosophiques cuisinés par Julien Ansalem.

SAMEDI 03 NOVEMBRE

14H00-16h
atelier philosophique
«Le diagramme : une écriture de la danse.» par Catherine Paoletti.
Comment restituer le danser (gestes, pas, mesure), comment transmettre ou rendre compte du mouvement quand nous ne voyons que des formes qui se déplacent? Cette problématique très ancienne, qui consiste à tenter d’écrire ce qui ne se ne voit plus ou a déjà eu lieu, est solidaire de l’histoire de la danse .

16h-18h
atelier chorégraphique avec karine saporta

18h30
spectacle
«Sophoclea», conception, mise en scène et chorégraphie Karine Saporta.

Suite à une double résidence en Corse, chez l’acteur Robin Renucci, et à Athènes au centre Isadora Duncan, Karine Saporta crée Sophoclea au théâtre d’Ajaccio, poursuivant son travail sur les grands mythes de la Méditerranée. Le spectacle intègre au texte de Sophocle celui d’Henry Bauchau Antigone. La pièce aurait pu s’appeler Variations pour un non tant cette syllabe négative résonne de mille et une manières sur le plateau : sonore mais aussi physique. Le refus d’Antigone est traité ici comme un hymne solaire et lumineux à la liberté. Le cri d’Antigone, son hurlement de bête puissant et sauvage n’a dans la vision de Karine Saporta rien de morbide : un appel à l ‘émancipation viscéral et charnel.

20h
banquet philosophique
« L’ espace et le temps : catégories métaphysiques à l’état pur» par Karine Saporta.

Restauration : Cuisines de Curiosités
Délices culinaires & philosophiques cuisinés par Julien Ansalem.

DIMANCHE 04 NOVEMBRE

11h30
brunch philosophique
Le dualisme en question : échange entre la chorégraphe Karine Saporta et la philosophe Mireille Delbraccio.

13h30
conférence
«Le statut existentiel du corps» par Mireille Delbraccio.

«La psychiatrie, en particulier dans son inspiration phénoménologique, cherche à surmonter l’antinomie du corps et de l’esprit pour tenter de penser des modes de relation au monde qui dessinent une spatialité vécue, ordonnée autour d’un dispositif corporel du temps et de l’espace.»

15h
spectacle
Phaëton(extraits), conception chorégraphie et mise en scène de Karine Saporta.

Surnommé à sa création « l’opéra du peuple », PHAËTON, tragédie lyrique de Lully créée en 1683 sur un livret de Quinault, est inspiré des Métamorphoses d’Ovide. Il raconte l’histoire d’un héros qui n’est rien moins que le Fils du soleil.
Dans cette mise en scène éblouissante d’un mythe dédié à la lumière, la sophistication est poussée à son paroxysme et rend parfaitement hommage à la beauté du plus Flamboyant de tous les opéras de Lully, écrit en son temps pour le « Roi soleil ». Karine Saporta met en exergue l’intuition politique révélée par ce texte d’Ovide prémonitoire de la tragédie écologique susceptible d’être déclenché par le réchauffement climatique.

Sophoclea,(extraits), conception, chorégraphie et mise en scène de Karine Saporta.

Suite à une double résidence en Corse, chez l’acteur Robin Renucci, et à Athènes au centre Isadora Duncan, Karine Saporta crée Sophoclea au théâtre d’Ajaccio, poursuivant son travail sur les grands mythes de la Méditerranée. Le spectacle intègre au texte de Sophocle celui d’Henry Bauchau Antigone. La pièce aurait pu s’appeler Variations pour un non tant cette syllabe négative résonne de mille et une manières sur le plateau : sonore mais aussi physique. Le refus d’Antigone est traité ici comme un hymne solaire et lumineux à la liberté. Le cri d’Antigone, son hurlement de bête puissant et sauvage n’a dans la vision de Karine Saporta rien de morbide : un appel à l ‘émancipation viscéral et charnel.

16h30
bal philosophique de clôture
En présence des artistes et philosophes invités, et autres invités surprises.

DU 02 AU 15 NOVEMBRE

galerie igda 2.0 16 rue des croisiers.
Du mardi au samedi, de 15h-19h.
exposition/salon d’écoute
«Je danse… Donc je suis» : conception et mise en scène Karine Saporta.
Photographies de danse et diffusion des enregistrements réalisés en septembre 2018 à Paris dans le cadre du festival Je danse… Donc je suis.

Contributions philosophiques

ANISSA CASTEL-BOUCHOUCHI, DANIEL BOUGNOUX, VALERIE COLETTE-FOLLIOT, Mireille DELBRACCIO, RÉGIS DEBRAY, RAPHAEL ENTHOVEN, VÉRONIQUE FABBRI, MATHILDE JOUEN, JÉRÔME LAURENT, CLAIRE LECHEVALIER, CATHERINE PAOLETTI, KATARINA VAN DYK

&

Contributions chorégraphiques

ISABELLE ANNA, NACERA BELAZA, JANN GALLOIS, Carole Garriga, MYRIAM GOURFINK, NASSER MARTIN-GOUSSET, PHILIPPE MULLER, THEO PENDLE, MARIE PERRUCHET, MARIE-CLAUDE PIETRAGALLA, ANAIS ROUCH, KARINE SAPORTA, VINCENT VERMILLAT

VENDREDI 09 NOVEMBRE

18h30
apéro philosophique
« L’espace et le temps : catégories métaphysiques à l’état pur» par Karine Saporta.

Restauration : Cuisines de Curiosités
Délices culinaires & philosophiques cuisinés par Julien Ansalem.

MerCREDI 14NOVEMBRE

18h30
apéro philosophique
Le dualisme à la lueur des neurosciences par la neuroscientifique Marie Kerleau.

Restauration : Cuisines de Curiosités
Délices culinaires & philosophiques cuisinés par Julien Ansalem.


ARCHIVES DU CALENDRIER DU CYCLE DE PARIS, SEPTEMBRE 2018

CALENDRIER

Samedi 1er septembre

18h30
SPECTACLE
« Phaeton » spectacle de Karine Saporta
20h
REPAS
Banquet philosophique avec Karine Saporta – Les intuitions d’Ovide
– Le réchauffement climatique : angoisse ou fatalité ?

Dimanche 2 septembre

11H30
BRUNCH
Brunch philosophique avec Geneviève Fraisse
13h30
CONFÉRENCE
« Le geste et la voix » conférence de Geneviève Fraisse
15h
SPECTACLE
« Phaeton » spectacle de Karine Saporta
16h30
BAL
Bal philosophique avec Karine Saporta – Danses et réflexions sur le chaud et le froid

Mardi 4 septembre

18H30
CONFÉRENCE
Monique Maillet : « La danse indienne et la danse de Shiva »
2Oh
SPECTACLE
« Nourritures » : spectacle de Marie Perruchet
21H30
Repas
Banquet philosophique – « La symbolique des sensations » avec Marie Perruchet

Mercredi 5 septembre

18h30
CONFÉRENCE TABLE RONDE
Véronique Fabbri, Nacera Belaza, Marie Perruchet
2Oh
PERFORMANCES
« Inédits 1 » : Performances Nacera Belaza Anais Rouch sur des textes inédits de Michel Onfray
21h30
BAL
Bal philosophique avec la chorégraphe Anais Rouch – « Le corps amoureux » selon Michel Onfray

Jeudi 6 septembre

18h30
CONFÉRENCE TABLE RONDE
Véronique Fabbri, Isabelle Anna, Anais Rouch
2Oh
SPECTACLES & PERFORMANCE
« Bolero » et « Le bal des mots » : spectacles d’Isabelle Anna – « Inédits 2 », Performance d’Anais Rouch sur des textes inédits de Michel Onfray
21h30
REPAS
Banquet philosophique – « Les cinq sens » avec Philippe Muller et Vincent Vermillat

Vendredi 7 septembre

18h30
CONFÉRENCE TABLE RONDE
Monique Maillet et Isabelle Anna : « La danse indienne et la danse de Shiva »
SPECTACLES & PERFORMANCE
« Bolero » et « Le bal des mots » : spectacles d’Isabelle Anna – Performance d’Olivier Dubois (sous réserve)
21h30
BAL
Bal philosophique « Dansez avec nous – Dyonysos et ses bachantes » avec Philippe Muller et Vincent Vermillat

Samedi 8 septembre

14h-16h
ATELIER
Atelier philosophique – « Animer l’inanimé : De Pygmalion à La belle au bois dormant », Conférence de Claire Lechevalier
16h-18h
ATELIER
Atelier chorégraphique – Animer l’inanimé – « Belle, au bois dormant de larmes écarlate(s) » avec Karine Saporta
18h30
SPECTACLE/PERFORMANCES
« Bolero » et « Le bal des mots » spectacles d’Isabelle Anna – « De la tête aux pieds » : Performance de Dominique Boivin – « Du temps et temps 1 » Performance de Myriam Gourfink
20h
REPAS
Banquet philosophique avec Claire Lechevalier autour de mythes et contes sur le thème de l‘endormissement

Dimanche 9 septembre

11H30
BRUNCH
Brunch philosophique avec Jérôme Laurent
13h30
CONFÉRENCE
« Plotin et la danse cosmique » : conférence de Jérôme Laurent
15h
PERFORMANCES
« De la tête aux pieds » : Performance de Dominique Boivin – « Du temps au temps 2 » Performance de Myriam Gourfink – Performance “Vous pouvez répéter?” de Theo Pendle – Performance d’ Olivier Dubois
16h30
BAL
Bal philosophique « Dansez avec nous – Dyonysos et ses bachantes » avec Philippe Muller et Vincent Vermillat

Lundi 10 septembre 

18H30
RENCONTRE
Jann Gallois, Karine Saporta – « Rencontrer l’’énigme métaphysique »
2Oh
SPECTACLE
Attention, Julien Derouault s’étant blessé, la représentation du spectacle
de Marie-Claude Pietragalla, «Être ou paraitre » `a été annulée.
A noter que Marie-Claude Pietragalla sera bien présente pour la
conférence du mardi 11 septembre à 12h30 avec Raphaël Enthoven.

Mardi 11 septembre

12h30
CONFÉRENCE/TABLE RONDE
«Un dieu qui danse» conférence/table ronde avec Raphael Enthoven et Marie-Claude Pietragalla
DÉJEUNER
Déjeuner philosophique en présence de Raphael Enthoven et Marie-Claude Pietragalla

Mercredi 12 septembre

18h30
CONFÉRENCE TABLE RONDE
Carte blanche Régis Debray – « La mémoire en question… »
Nasser Martin-Gousset, Joel Hubaut et Olivier Dubois (sous réserve)
20h
PERFORMANCES
« La mémoire en question… » – « Pop 1» Performance de Nasser Martin Gousset – « P comme Perf ou comme… » Performance de Joël Hubaut – Performance d’Olivier Dubois (sous réserve)
21h30
BAL
Bal philosophique avec Nasser Martin Gousset – « Mémoire émotionnelle et archives sensorielles » : la musique pop des 60’s et des 70’s

Jeudi 13 septembre

18h30
CONFÉRENCE TABLE RONDE
Carte blanche Régis Debray – « La mémoire en question… » -suite – Daniel Bougnoux, Nasser Martin-Gousset et Olivier Dubois (sous réserve)
20h
PERFORMANCES
« La mémoire en question… » – « Pop 2 » Performance de Nasser Martin Gousset – Performance d’Olivier Dubois(sous réserve)
21h30
REPAS
Banquet philosophique avec Nasser Martin Gousset – « Mémoire émotionnelle et archives sensorielles » : la musique pop des 60’s et des 70’s

Vendredi 14 septembre

18h30
CONFÉRENCE TABLE RONDE
Carte blanche Régis Debray – Daniel Bougnoux, Karine Saporta –
« Danse et philosophie politique »
20h
SPECTACLE
« Phaëton » de Karine Saporta
21h30
BAL
Bal philosophique avec Anaïs Rouch autour de textes inédits de Michel Onfray

Samedi 15 septembre

14h-16h
ATELIER
Atelier philosophique – « L’espace et le temps : catégories métaphysiques à l’état pur » avec Daniel Bougnoux et Karine Saporta
16h-18h
ATELIER
Atelier chorégraphique – « L’espace et le temps : catégories chorégraphiques à l’état pur » avec Karine Saporta
18h30
SPECTACLE
« Phaeton » de Karine Saporta
20h
REPAS
Carte blanche Régis Debray – Banquet philosophique avec Daniel Bougnoux « L’image : entre le spectre et la trace »

Dimanche 16 septembre

11H30
BRUNCH
Brunch philosophique avec Anissa Castel-Bouchouchi
13h30
CONFÉRENCE
«Une philosophie platonicienne de la danse ? », conférence d’Anissa Castel-Bouchouchi
15h
SPECTACLE/PERFORMANCES
Extraits de « Phaëton » de Karine Saporta – « Du temps au temps 3 » performance de Myriam Gourfink – Performance d’Olivier Dubois
16h30
BAL
Bal philosophique « Du temps au temps » » avec Myriam Gourfink et Anissa Castel-Bouchouchi

STAGE :

Du mardi 11 septembre au vendredi 14 septembre
10h-12h : Cours de danse avec Isabelle Anna, Myriam Gourfink et Karine Saporta
14h-16h : Cours de philosophie avec Daniel Bougnoux et Karine Saporta
16h30-18h : Atelier danse et philosophie avec Isabelle Anna, Daniel Bougnoux, Myriam Gourfink et Karine Saporta

 

 

Photos du festival

Au jour le jour

EXPOSITION/SALON D’ÉCOUTE ENTRETIENS PHILOSOPHES/CHORÉGRAPHES

DU 02 AU 15 NOVEMBRE Du mardi au samedi de 15h à 19h Galerie IGDA 2.0 « L’âme en trompe-l’œil  » Karine Saporta -Photographe   Les références photographiques du travail photographique de Karine Saporta sont à trouver du côté de ces grandes figures américaines qu’elle rencontre nombreuses dans le cadre de ses études au Columbia College …

Contact

RENSEIGNEMENTS ET RESERVATIONS BILLETTERIE :
info@jedansedoncjesuis.com    /   http://jedansedoncjesuis.com
06 43 45 66 84

Site de la compagnie Karine Saporta : saporta-danse.com

Nous trouver

RENSEIGNEMENTS ET RESERVATIONS BILLETTERIE :
Tel : 01 53 17 03 63   /   http://jedansedoncjesuis.com

Tel.: 06 71 57 43 32
emails :  info@jedansedoncjesuis.com ,  dansoir@orange.fr

Site de la compagnie Karine Saporta : saporta-danse.com

LE DANSOIR KARINE SAPORTA
Square du marché – Ouistreham.
Table ronde, Conférences, spectacles-Performances, Banquets philosophiques, bals philosophiques, Brunchs philosophiques

GALERIES LAFAYETTE CAEN
Boulevard Maréchal Leclerc, 14000 Caen

GALERIE IGDA 2.0
16 rue des Croisiers 14000 CAEN
Expositions, Brunch philosophique

GARE SNCF DE CAEN
Place de la gare, 14000 CAEN

 

 

Partenaires

Billets

Pass festival (donne accès à toutes les manifestations) : 100€
Pass une journée : 20 €
Gratuit à la galerie IGDA 2.0

* donne accès à toutes les manifestations
** nourriture non incluse

SÉANCE À L’UNITÉ :
Cours ou atelier: 15€
Spectacles-performances : 7€
Brunch philosophique : 20€
Bal philosophique : 6€
Banquet philosophique : 30€
Conférence : 3€

Attention, réservation obligatoire pour les banquets et les brunch philosophiques.

Événements gratuits à la galerie IGDA 2.0

RENSEIGNEMENTS ET RÉSERVATIONS BILLETTERIE :

tel : 06 71 57 43 32 – 06 64 20 19 71
dansoir@orange.fr
contact@lamue-karinesaporta.com